samedi 17 septembre 2016

Les tribulations d'un étudiant en généalogie (épisode 2)

Nîmes, c'est bien joli, mais il a fallu revenir à la réalité... Donc retour en Belgique à Tournai et reprise du boulot (des analyses d'ADN, des cacas bovins ou même de dromadaire, de la brucellose, de la tuberculose, de la fièvre Q et autres zoonoses bactériennes). Cela peut faire peur, mais c'est très amusant.
 
Du côté de la généalogie et du DU, on a découvert les cours à distance (histoire du droit du mariage chez les barbares, notariat, cadastre, paléographie, etc...) et, malheureusement, quelques soucis de connexion.  Dans l'ensemble, tout ça est intéressant.  Espérons que la suite se passe sans problèmes.
 
Et puis il y a le mémoire.  Etudier un couple, un peu d'ascendance, un peu de descendance et surtout plein d'autres sources que l'état civil et les registres paroissiaux.  Et donc mettre en pratique ce qu'on aura appris.
 
Archives de l'Etat à Tournai : premières recherches

dimanche 4 septembre 2016

Les tribulations d'un étudiant en généalogie (épisode 1)

Donc, voilà, c'est fait ! Depuis le premier septembre, je suis officiellement à nouveau étudiant, ça faisait très longtemps.  Je suis donc inscrit au Diplôme Universitaire en Généalogie et Histoire des Familles à l'université de Nîmes.



Les cours se font à distance, mais les premières séances d'introduction et les examens se font sur place.

Donc direction Nîmes.

La vieille ville, les arènes, c'est très joli.  La sangria était très bonne, la gardiane de taureau, c'est très bien aussi.  Mais qu'est-ce qu'il fait chaud !  35° c'est beaucoup trop ! Je viens de Belgique moi, je n'ai pas l'habitude d'une telle chaleur ! Bref, des cours par une chaleur pareille, dans des locaux non climatisés et fenêtres fermées (certains comprendront...), c'est inhumain.  Heureusement pour les examens en janvier, il fera nettement moins chaud (oui, j'ai déjà vérifié).

samedi 25 juin 2016

Villers-Notre-Dame - Villers-Saint-Amand- Ville-Pommeroeul - Vaulx

Aujourd'hui, ce sera très simple.  Quelques actes notariés concernant Villers-Notre-Dame, Villers-Saint-Amand, Ville-Pommeroeul et Vaulx.  Le tout retrouvé chez divers notaires dont les archives sont consultables aux Archives de l'Etat à Tournai.
 
Villers-Notre-Dame et Villers-Saint-Amand (Notaire Leclercq à Ath)
 

vendredi 24 juin 2016

Tournai (2) : Il n'y a pas que l'état civil et les registres paroissiaux !

Nous sommes toujours à Tournai, il y a tellement à dire (et puis aucune commune ne commence par U dans la région)
 
 
Donc, vous avez des ancêtres à Tournai.  On peut voir ça comme une difficulté à cause notamment des lacunes dans les registres suite aux destructions de 1940 notamment mais on peut voir ça aussi ça comme un défi.  La généalogie c'est bien plus amusant quand il faut chercher, sortir des sentiers battus, trouver des voies alternatives pour contourner les problèmes.
 
Je vais essayer de donner quelques pistes pour toutes celles et ceux qui ont des ancêtres à Tournai.  Ceci sera bien sûr ma vision des choses, ma méthodologie.  Je ne prétends pas tout savoir, connaître toutes les alternatives et pouvoir résoudre tous les problèmes.

jeudi 23 juin 2016

Tournai - Une ville, un fleuve, des archives et des gens

Tournai, ma ville !
Tournai, sa cathédrale, son beffroi, son pont des trous et l'Escaut !

Tournai, première capitale de France !  ça fait longtemps c'est vrai, c'était du temps de Childéric, père de Clovis.
 
Plan géométral de la ville et citadelle de Tournay (1667)